La forêt champardennaise

L'occupation du territoire

La forêt occupe 666 000 ha soit 26 % du territoire régional.

Cette moyenne cache, de fait des disparités importantes entre départements puisque la Haute-Marne est boisée à près de 40 % alors que la Marne ne l'est qu'à 17 %.

Par sa surface forestière, la région Champagne-Ardenne se place au 10ème rang des régions françaises.


La propriété forestière

La forêt champardennaise est majoritairement privée (58 %)
avec des taux allant de 48 % de la surface forestière totale en Haute-Marne à 77 % dans la Marne.

Une part importante de cette surface (45 %) est soumise à un Plan Simple e Gestion (plus de 1 500 PSG pour 182 000 ha), mais, à l'opposé, 132 000 propriétaires se partagent 80 000 ha.

Près de 1 000 communes disposent d'un patrimoine de 186 000 ha, le complément de 92 000 ha correspondant aux forêts domaniales.


La forêt champardennaise

Avec une surface d'environ 390 000 ha, la forêt privée champardennaise représente 58 % de la surface forestière régionale. Il n'y a qu'un seul département en Champagne-Ardenne : la Haute-Marne, où la surface des forêts publiques est supérieure à la surface des forêts privées.


Les forêts de plus de 25 ha, généralement soumises au Plan Simple de Gestion (PSG) occupent plus de la moitié (56 %) de la surface des forêts privées. A l'inverse, les très nombreux propriétaires de parcelles boisées de moins d'1 ha ne représentent que 7 % de la surface forestière privée.


La forêt champardennaise est essentiellement feuillue (80 % de la surface) : chêne et hêtre principalement mais également les feuillus précieux (frêne, érable, merisier) sont bien représentés. Les résineux et les peupliers se partagent le reste de la surface.


Plus de 40 % des forêts privées sont dotées d'un document de gestion durable : le Plan Simple de Gestion (PSG) pour les forêts de plus de 25 ha, l'adhésion au Code des Bonnes Pratiques Sylvicoles (CBPS) ou au Règlement Type de Gestion (RTG) pour les bois de plus petites surfaces.

Haut de page


Les types de peuplements et principales essences

La Champagne-Ardenne est une région à essences feuillues largement dominantes (83 % des surfaces) :

Les chênes occupent plus de la moitié de la surface forestière régionale. Ils sont abondants dans tous les départements mais particulièrement dans les massifs du Der et du Perthois, de la Brie champenoise, en Argonne, en Pays d'Armance...


Le hêtre est bien représenté, principalement sur les plateaux calcaires du Barrois.


Parmi les autres essences feuillues, on trouve un cortège abondant d'essences précieuses comme le frêne, les érables, le merisier et les fruitiers divers (alisiers,...).


Une grande tradition populicole

Une mention particulière doit être réservée aux peupliers qui, malgré les effets de la tempête, occupent encore une large place dans les vallées de la Seine, de la Marne, de l'Aube et de leurs affluents.
2 millions de m3/an, la récolte régionale de bois ne représente quela moitié de l'accroissement naturel des peuplements.
Une production diversifiée :
- de bois d'oeuvre (ameublement, menuiserie, tonnellerie...).
- de bois énergie et d'industrie (contreplaqués et panneaux...).


Les forêts régionales sont constituées pour les 2/3 des surfaces par des mélanges de futaie et taillis à base de charme.


Les résineux, après avoir disparu des grands espaces de Champagne crayeuse, ne sont plus représentés que par des reboisements plus ou moins anciens d'épicéas et de douglas, surtout en Ardenne primaire et en Argonne, et de pins divers en Haute-Marne.


Une grande diversité de régions naturelles et de paysages

Des zones très boisées (Ardenne primaire, Argonne, Pays d’Othe, Perthois, Plateaux calcaires hauts-marnais…), des zones ouvertes (Champagne crayeuse) et des vallées (Seine, Aube, Marne et affluents).

Forêt d'Argonne

Champagne crayeuse

Vallée de l'Aube

Paysage marnais (jpg - 2 Ko)

Paysage marnais


Nouveau Parc National des Forêts de Champagne et Bourgogne

11ème parc national en vue de préserver les milieux naturels.

Situé entre la Côte d'Or et la Haute-Marne, c'est un parc de forêts de feuillus en plaine où le hêtre domine, entourant les massifs forestiers d'Arc-en-Barrois-Chateauvillain, Auberive et Chatillon sur seine.

À consulter :


La forêt privée

Avec 386 000 ha, les propriétaires privés détiennent 58 % de la surface boisée régionale.

Une surface importante dotée de documents de gestion

175 000 ha de forêt soumis à Plan Simple de Gestion soit 45 % de la surface.


La production de bois

Le dernier passage de l'Inventaire Forestier National, donne comme production annuelle des forêts régionales le chiffre de 4 800 000 m3 de bois, dont 38 % pour la forêt publique et 62 % pour la forêt privée. Rapportée à l'hectare la production annuelle de bois est de 6,6 m3 en 2002 et ne cesse d'augmenter (5,7 m3/ha/an en 1992).