Chiffres clés régionaux

Chiffres clés et adresses de la forêt privée de Champagne-Ardenne

Plaquette "Les chiffres clés et les adresses de la forêt privée de Champagne-Ardenne".

À télécharger :



Memento de la statistique agricole de Champagne-Ardenne Agreste Édition 2014

À télécharger :


Résultats d'inventaire forestier de Champagne-Ardenne IGN Édition 2009-2013

À télécharger :


La forêt privée dans les Ardennes

Avec 80 000 ha, la forêt privée représente 54 % de la forêt ardennaise :

27 000 propriétaires forestiers privés.
36 000 hectares de forêts privées de plus de 25 hectares d'un seul tenant soumis à Plan Simple de Gestion soit 45 % de la surface.

La forêt ardennaise :

- Une forêt majoritairement feuillue (77 %) où le chêne représente 45 % de la surface.
- Un grand massif d'épicéas (23 000 ha).
- Une forêt où la futaie représente 45 % des peuplements soit la plus grande proportion régionale.
- Une forêt globalement peu touchée par la grande tempête de décembre 1999.

Une forêt sous-exploitée :

- Une forêt diversifiée à fort potentiel de production de grumes de qualité.
- Une forêt pouvant encore mieux servir à l'approvisionnement des industries locales : scieries, Unilin et futur pôle bois de Bazeilles ainsi qu'au développement des chaufferies-bois collectives.

À télécharger :


La forêt privée dans l'Aube

Avec 90 000 ha, la forêt privée représente 67 % de la forêt auboise :

39 000 propriétaires forestiers privés.
39 000 hectares de forêts privées de plus de 25 hectares d'un seul tenant soumis à Plan Simple de Gestion, soit 43 % de la surface.

La forêt auboise :

  • Une forêt largement feuillue (78 %) où le chêne occupe 63 % de la surface.
  • Des peupliers dans les vallées de l'Aube, de la Sine et de leurs affluents.
  • Une forêt où le mélange taillis-futaie représente encore 62 % des peuplements.
  • Une forêt à forte richesse et diversité d'espèces animales et végétales.


Une forêt valorisée par des industries modernes :

  • Une forêt où la récolte représente moins de 50 % de l'accroissement annuel.
  • Un réseau de scieries performantes.

À télécharger :


La forêt privée dans la Marne

Avec 106 000 ha, la forêt privée représente 77 % de la forêt marnaise :

40 000 propriétaires forestiers privés.
47 000 hectares de forêts privées de plus de 25 hectares d'un seul tenant soumis à Plan Simple de Gestion, soit 44 % de la surface.

La forêt marnaise :

  • Une forêt largement feuillue (86 %) où le chêne occupe 55 % de la surface.
  • Une forêt où le mélange taillis-futaie est majoritaire.
  • Une présence importante du peuplier dan sles vallées marnaises.


Une forêt à objectifs très diversifiés :

  • Une production de bois de qualité dans les grands massifs de Brie et d'Argonne.
  • Une réintroduction de l'arbre en Champagne crayeuse à vocations environnementale, paysagère et cynégétique.
  • Des projets d'alliances agriculture-forêt pour le développement de nouvelles énergies.

À télécharger :


La forêt privée en Haute-Marne

Avec 119 000 ha, la forêt privée représente 47 % de la forêt haut-marnaise :

38 000 propriétaires forestiers privés.
53 000 hectares de forêts privées de plus de 25 hectares d'un seul tenant soumis à Plan Simple de Gestion, soit 48 % de la surface.

La forêt haut-marnaise :

  • La Haute-Marne, 1er département forestier de Champagne-Ardenne avec 40 % de taux de boisement et 35 % de la forêt régionale.
  • Une forêt très majoritairement feuillue (85 %) où le chêne et le hêtre occupent 66 % de la surface.
  • - Une forêt à forte présence de feuillus précieux et de bois de grands crus (chêne du Der, hêtre du Vallage).
  • Une forêt à forte proportion de peuplements mélangés taillis-futaie (60 %).
  • Une forêt très affectée par la tempête de décembre 1999.


Pour une meilleure contribution au développement local :

  • Environ 50 % de l'accroissement annuel récolté.
  • Une forte capacité de mobilisation supplémentaire de bois au profit d'usages nouveaux : bois-énergie, chimie du bois...
  • Une opportunité spécifique de collaboration avec les forêts publiques pour la promotion de la filière forêt-bois locale.

À télécharger :